L’avenir de la formation professionnelle est-il digital ?

Au cours des dernières années, le digital a bouleversé de nombreux aspects de notre vie quotidienne, et le monde du travail n’a pas été épargné par cette transformation. L’arrivée soudaine de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 a agi comme un catalyseur, accélérant considérablement l’adoption de nouvelles méthodes de travail et de formation. Son impact a largement dépassé celui de la vie quotidienne et de nombreuses sociétés se sont vues obligées de prendre le tournant du digital afin de poursuivre leurs activités, dont la formation.

Les organisations ont dû s’adapter rapidement pour assurer la continuité de leurs activités et permettre à leurs employés de travailler à distance. Si le télétravail s’est rapidement établi comme norme – promu par le gouvernement – la formation n’a pas tardé à elle aussi se digitaliser pour rester conforme aux exigences sanitaires. Les entreprises se sont alors tournées vers les technologies numériques pour fournir des formations en ligne, exploitant des plateformes d’apprentissage virtuelles, des webinaires interactifs et des outils de collaboration à distance.

Un an après la fin de cette crise, qu’en est-il ? Sur un marché de l’emploi en pleine transformation, façonnée par l’essor des nouvelles technologies, l’apparition de nouveaux métiers, l’automatisation croissante de certaines tâches et les tensions notables de pénurie des compétences, la formation des employés est devenue un pivot stratégique. Alors, quel avenir pour la formation à l’ère du digital ?

Découvrez dans cet article les tendances et enjeux que rencontre l’activité de formation à l’ère du digital.

Transformer la formation pour répondre aux attentes du marché de l’emploi

Les méthodes de travail en entreprise ont connu une véritable métamorphose ces dernières années, marquées par des changements majeurs aussi bien structurels que conjoncturels et le télétravail est devenu habituel pour de nombreux acteurs. Ces évolutions n’ont pas seulement affranchi les contraintes géographiques, elles reflètent une profonde métamorphose du marché du travail, des attentes des collaborateurs et d’une volonté croissante de créer un environnement professionnel en phase avec les réalités de la société moderne. Et comme tout changement, cela nécessite des formations qui sont, par ailleurs, largement plébiscitées par les employés.

La formation continue est donc devenue un impératif majeur pour les entreprises.

Aujourd’hui, ne pas investir dans la formation est lourd de conséquences pour la compétitivité des entreprises. Les métiers et les technologies évoluent à une vitesse fulgurante, et la pénurie de talents ainsi que la métamorphose des méthodes de travail exigent une adaptation constante des compétences des collaborateurs. Il y a donc urgence à investir dans des formations adaptées pour répondre aux besoins changeants du marché.

Le saviez-vous ?

88% des DRH en France déclarent être concernés par des difficultés de recrutement.

Source : Le futur du travail vu par les DRH, 2ème édition - Enquête ANDRH x BCG - 2022

Cependant, mettre en place des formations efficaces et personnalisées pour chaque collaborateur représente un défi de taille. Les entreprises doivent être en mesure de proposer des formations qui répondent aux exigences actuelles et futures de leur secteur, tout en jonglant avec des contraintes financières et organisationnelles.

Gestion des plannings, des déplacements, des ressources et des prix des formations… La planification de la formation peut se révéler complexe pour les entreprises, surtout quand les effectifs sont conséquents. Le digital serait-il une solution pour faciliter la formation des effectifs ?

 

Le digital dans la formation, capture d’une tendance grandissante et prometteuse

Les nouvelles technologies et les plateformes d’apprentissage en ligne ouvrent de vastes horizons pour la formation professionnelle. Si elles démocratisent l’accessibilité à la formation pour les employés, elles apportent également une flexibilité dans l’apprentissage et s’adaptent aux besoins des apprenants.

Les employés apprécient la flexibilité offerte par la formation digitale, car elle leur permet d’apprendre à leur propre rythme et selon leur emploi du temps, tout en éliminant les contraintes géographiques qui nécessitaient auparavant une centralisation de la formation dans de grandes villes. L’accès 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 aux contenus en ligne leur permet de s’engager dans la formation de manière plus pratique, en évitant les contraintes de déplacements ou de disponibilités. Qu’il s’agisse de webinaires, de classes virtuelles, de modules d’e-learning, de jeux sérieux, d’activités interactives, de vidéos, de podcasts ou de forums, il existe une réponse adaptée à chaque besoin de formation.

Le saviez-vous ?

72% des organisations ont utilisé des plateformes de formation en ligne pour la formation professionnelle en 2020.

Source : 2022 Training Industry Report - Training magazine - 2022

Mais les avantages ne se limitent pas aux apprenants. Les équipes des ressources humaines bénéficient également de cette transformation numérique. Les entreprises peuvent réduire les coûts liés aux déplacements et aux ressources nécessaires tout en rendant certaines formations possibles et accessibles. Les nouvelles technologies permettent d’optimiser les investissements en formation en minimisant les dépenses superflues.

Le saviez-vous ?

56% des RH pensent que le digital est idéal pour la formation.

Source : Formation professionnelle : Statistiques & tendances 2022 - Independant.IO - Janvier 2023

Zoom sur quelques outils tendances de la formation

Voici quelques outils tendances qui peuvent transformer votre offre de formation :

Les plateformes de e-learning

Elles permettent aux apprenants d’accéder à des contenus pédagogiques interactifs – tels que des modules de cours, des vidéos, des exercices pratiques et des évaluations – à travers une interface conviviale et facile d’utilisation. Elles offrent des avantages tels que la flexibilité, l’accessibilité et la personnalisation de l’apprentissage.

Les principales : Moodle, Talentsoft, LinkedIn Learning, Talentlms, Skillsoft

Les MOOCs et les SPOCs

Alors que les MOOCs (Massive Open Online Courses) sont des cours en ligne accessibles à tous, gratuits ou peu coûteux et généralement proposés par des universités, des entreprises ou des organismes de formation, les SPOCs (Small Private Online Courses), sont eux des cours en ligne plus restreints et privés, qui ciblent un groupe spécifique d’apprenants, souvent au sein d’une organisation ou d’une institution. Ils ont une capacité d’accueil limitée et sont généralement conçus pour des interactions plus personnalisées et des échanges plus étroits entre les participants et les formateurs.

En ce qui concerne les MOOCs populaires, vous trouverez des plateformes telles que Coursera, edX ou encore OpenClassrooms tandis que pour les SPOCs vous utiliserez des plateformes telles que 360Learning

Le mobile learning

Il offre des parcours de formation flexibles, adaptés aux contraintes de mobilité des apprenants, avec un accès aux contenus de formation n’importe où et à n’importe quel moment, par le biais d’applications, de vidéos éducatives, ou de podcasts. Il répond aux besoins des apprenants modernes qui recherchent des solutions de formation pratiques, engageantes et adaptées à leurs préférences et à leur style de vie.

De nombreuses plateformes d’apprentissage en ligne, proposent également des versions mobiles de leurs interfaces, optimisées pour les appareils mobiles. C’est le cas par exemple de Moodle, TalentLMS, Coursera

 

Les webinaires

Ce sont des séminaires ou des présentations en ligne qui permettent aux participants d’assister à une formation en temps réel via Internet. Ces sessions interactives permettent aux formateurs de partager leurs connaissances et aux participants de poser des questions et d’interagir avec eux en temps réel. Les webinaires sont largement utilisés pour dispenser des formations à distance, atteindre un public plus large et offrir une expérience d’apprentissage interactive.

Les principales plateformes de visioconférence utilisées par les entreprises : Zoom, Teams, Lifestorm, WebEx

 

Autres tendances

Les sérious game et les simulations :

Ces parcours de formation ludiques utilisent des jeux interactifs, des quiz et des challenges pour offrir une expérience d’apprentissage divertissante. Ils intègrent souvent des simulations réalistes pour permettre aux apprenants de se mettre en situation professionnelle et de résoudre des problèmes concrets. Les serious games sont particulièrement utilisés dans le domaine de la santé pour former les professionnels à divers scénarios médicaux tels que les procédures chirurgicales, les diagnostics médicaux ou la gestion des urgences. Ils peuvent également simuler des interactions client-employé ou des situations de gestion d’entreprise.

Quelques plateformes de simulations : Simultrain, Serious Factory

La réalité virtuelle ou augmentée :

Les technologies de réalité virtuelle peuvent être utilisées pour créer des environnements d’apprentissage virtuels réalistes et immersifs, permettant aux apprenants de s’entraîner, de se familiariser avec des scénarios complexes, proche de la réalité et de développer des compétences pratiques de manière sûre et efficace.

Quelques outils de réalité virtuelle : Vive, Unity, Reality Academy

Les chatbots :

Les grandes avancées dans le domaine de l’IA ont généralisé l’utilisation de chatbots, qui permettent de proposer une assistance personnalisée aux apprenants, en répondant à leurs questions en temps réel, en leur proposant des ressources supplémentaires et en les guidant dans leur parcours de formation.

Quelques outils chatbots qui peuvent être utilisés pour la formation professionnelle : IBM Watson Assistant, Dialogflow, Microsoft Azure Bot Service

Vers une digitalisation complète de la formation professionnelle ?

Si de nombreux outils digitaux existent, à quels points sont-ils efficaces ? Faut-il passer à une formation 100% digitale ?

Bien que les nouvelles technologies et les plateformes d’apprentissage en ligne offrent une multitude d’avantages à votre entreprise, elles nécessitent également une réflexion approfondie sur les méthodes pédagogiques et l’accompagnement des apprenants afin d’assurer l’efficacité des formations.

En effet, les formations digitales comportent des risques pour l’engagement des apprenants, pouvant affecter leur motivation et leur progression. Sans oublier les problèmes techniques potentiels et la nécessité pour les apprenants de maîtriser les outils et supports numériques proposés par l’entreprise.

 Certains employés désirent une interaction humaine plus directe et la possibilité de poser des questions en temps réel lorsqu’ils rencontrent des difficultés ou ont besoin de clarifications pendant leur formation en ligne. Ils peuvent percevoir les formations en ligne comme impersonnelles, sans interaction en face-à-face. De plus, ils peuvent souhaiter un accompagnement plus étroit et un soutien personnalisé tout au long de leur parcours de formation en ligne. Ils aspirent à un suivi régulier de la part des formateurs ou des mentors afin de surmonter les obstacles et de maximiser leur apprentissage.

Alors l’avenir de la formation professionnelle n’est pas digital ?

Si, mais pas seulement. La formation, ce sont aussi des travaux pratiques, des animations, un échange humain et des expériences qui sont essentiels au processus d’apprentissage. Le manque d’accompagnement et d’interaction humaine constitue un défi majeur posé par le digital. Si les outils de formation digitaux sont l’opportunité de proposer une offre de formation plus attractive à ses collaborateurs, elle doit compléter, et non remplacer la formation présentielle.

Et face à ces enjeux, un seul mot d’ordre : la formation hybride !

La formation hybride oui, mais comment la planifier ?

La formation hybride se révèle être un véritable casse-tête pour les planificateurs de l’équipe formation d’une entreprise. La planification de la formation hybride implique de coordonner les disponibilités des formateurs, des apprenants et des salles de formation en présentiel, ainsi que de s’assurer de la disponibilité des équipements technologiques nécessaires pour les sessions à distance. Cela peut être un défi logistique complexe, surtout lorsque de nombreux participants sont impliqués.

Les planificateurs doivent s’assurer que les contenus de formation sont adaptés aux différents formats (présentiel et à distance) et qu’ils offrent une expérience d’apprentissage cohérente sur une plateforme d’apprentissage technologique adaptée. Un travail d’ordonnancement précis des sessions de formation doit être mis en place. Cela peut nécessiter de repenser les activités, les supports de cours et les évaluations pour s’assurer qu’ils sont adaptés à chaque modalité d’apprentissage.

Cela résulte le plus souvent en plannings de formations mal adaptés et peu optimisés… alors que c’est un enjeu crucial pour l’entreprise ! L’optimisation des plannings permet de maximiser l’efficacité des formations en regroupant les sessions de manière judicieuse. Cela permet de réduire les temps morts et d’optimiser l’utilisation des ressources, telles que les formateurs, les salles de formation et les outils pédagogiques. Ainsi, les employés peuvent bénéficier d’une expérience de formation plus concentrée et plus productive. L’optimisation des calendriers de formation permet aussi de gérer les contraintes budgétaires de manière plus efficace. En regroupant les sessions et en planifiant les formations de manière stratégique, les coûts associés à la formation peuvent être mieux maîtrisés.

La solution, Adesoft ! 

Pour créer des calendriers de formation optimisés, un outil existe : Adesoft ! Grâce à son IA, le logiciel Adesoft planifie votre maquette de formation en fonction de vos contraintes, tout en optimisant les coûts, les déplacements, les ressources de vos formations… pour le bonheur de tous !